Les Tohoshinki (DBSK) au A-Nation 2009

live report - 09.09.2009 13:00

Les Tohoshinki, plus populaires que jamais, mettent le feu pour la 5e fois consécutive au A-Nation.

Le 1er Août 2009, la chaleur est presque insoutenable à Kumamoto (Japon - dans le Kyushu), là où se déroule la première date du A-Nation. Et autant le dire, les Tohoshinki/DBSK sont attendus avec une grande impatience. Les goodies s'arrachent aux stands, que ce soit éventails, serviettes ou Cds et on remarque très vite que plus des trois-quarts des personnes présentes au A-Nation possèdent un produit estampillé Tohoshinki. Ils sont le groupe du moment au Japon, d'autant plus que leur tournée Tohoshinki 4th Live Tour 2009: The Secret Code vient juste de se terminer par deux dates apparemment inoubliables au Tokyo Dome.
Leur 27e single japonais, Share The World/We Are! était déjà dans les bacs depuis le 22 avril. La piste Share The World servant d'opening pour le célèbre anime One Piece. Leur 28e single intitulé Stand By U est disponible dès le 1er juillet et se place aussitôt à la seconde place de l'Oricon.

Les Tohoshinki/DBSK participent au A-Nation depuis déjà plusieurs années et, si au début ils passaient parmi les invités, ils sont désormais à la fin, précédés de la célèbre Koda Kumi, et suivis de TRF et d'Ayumi Hamasaki.
Dès leur arrivée sur scène, tout Kumamoto se lève et accueille chaleureusement le groupe qui débute aussitôt par son 27e single ,Share The World. La chanson est parfaitement maîtrisée et un effet légèrement rock est ajouté, la rendant encore plus rythmée, sans oublier la petite performance de danse assurée par U Know Yunho et Xiah Junsu. Le public est tout de suite à fond. Tout le monde saute et chante, profitant de cette nouvelle version de Share The World, aussitôt suivie par Purple Line.
Ce single qui a eu un succès incroyable autant au Japon qu'en Corée fait toujours autant d'effet. Dès l'intro, la voix de Micky Yoochun est parfaite et malgré la chaleur étouffante, le groupe assure la chorégraphie sans la moindre faute. On notera un freestyle très agréable au niveau des voix, spécialement pour Hero Jaejoong et Xiah Junsu. L'effet rock semble être au rendez-vous ce soir et Purple Line est assurée avec brio. Une fois terminée une chanson douce suit : Doushite kimi wo suki ni natte shimattan darou ?. Balade calme et envoûtante, tout le public chante aux côtés du groupe et Hero Jaejoong, leader vocal, tiendra la note de manière époustouflante lors des derniers refrains. Cette chanson créée à la base pour un drama semble vraiment avoir marqué les esprits japonais, car même les plus jeunes enfants, accompagnés de leurs parents, chantent et profitent de la mélodie.

Le groupe finit alors par échanger quelques mots avec le public quand l'intro de leur dernier single Stand By U débute et tout le monde pousse un cri de joie. Cette performance sera tout simplement parfaite. Les voix douces et le rythme légèrement marqué s'accordent divinement à la mélodie mettant les voix de Xiah Junsu et Hero Jaejoong à l'honneur. La chanson se termine sur une note douce et mélancolique quand d'un coup la scène s'illumine. Alors que le groupe se disperse pour aller faire quelques signes aux fans de chaque côté de la scène, U Know Yunho brandit son micro, se chargeant de l'ambiance : "Are you ready ?! Put Your hands Up ! More ! ". L'intro de Sky arrive, légèrement remixée et le rap qui est initialement assuré par U Know Yunho est chanté par tous. Et dès que le mot "Sky" est prononcé, la scène s'illumine davantage et le groupe se met à sauter, entrainant le public. L'ambiance est au rendez-vous, tout le monde saute et danse, les bras en l'air. Sur scène l'atmosphère est délicieuse, sourires et chorégraphie simple et amusante, dans le public tout le monde de 7 à 77 ans s'amuse, brandissant en rythme les éventails aux couleurs du A-Nation. Mais la chanson n'ira pas jusqu'au bout... Car à la fin d'un refrain, le début de Somebody To Love résonne. Que de souvenirs car il s'agit de leur second single japonais sorti en juillet 2005. L'enchaînement des deux chansons sera parfaitement assuré et Somebody To Love marquera le début de la folie autant dans le public que sur scène. Les Tohoshinki assureront des montées de voix parfaites autant dans les graves que dans les aigus, faisant participer le public le plus possible avec des : "Everybody Jump !".
A peine la chanson terminée, que c'est au tour de Summer Dream de débuter. L'ambiance est la même, sachant que les effets de scène sont encore plus accentués vu que la nuit vient de tomber. Les lumières clignotent, multicolores, et la chanson continue, entonnée par le public. En plein milieu, tout le groupe se met alors à crier : "Go Yunho ! Go Yunho ! " Et le public sera ravi de profiter d'une petite démonstration de breakdance de la part du leader.
Summer Dream qui est passée sur toutes les chaînes japonaises et tous les écrans possibles lors de sa sortie, fait toujours un carton et le public explosera de rire grâce à Xiah Junsu. Censé faire une petite danse rigolote comme dans le clip, il improvisera totalement, alternant entre déhanchés à la Saturday Night fever et mimiques féminines exagérées, de quoi faire rire sans retenue. Summer Dream marque vraiment leur chanson de l'été mais la chanson suivante, et la dernière, sera la plus attendue. En effet Survivor débute avec la voix de Xiah Junsu. Si les Tohoshinki/DBSK font preuve d'un délicieux freestyle dans leurs anciennes chansons, on retombe dans le professionnalisme pour Survivor. Tout est exécuté à la lettre : Paroles, chorégraphie, placements, rien n'est laissé au hasard, sauf vers la fin lorsque Hero Jaejoong entraînera le public en montant d'un octave. Et quand finalement la chanson se termine, le public explose littéralement.
Tout le monde est déçu de les voir partir, mais ils semblent pressés par le temps et disparaissent dans les coulisses après un dernier signe de main.

Cependant leur prestation a comme d'habitude été sans faute, et surtout pleine de surprises, toutes plus agréables les unes que les autres.
Une chose est claire : Les Tohoshinki/DBSK ont complètement envoûté le public japonais, et ce, pour un bon moment.

Set List

01. Share The World
02. Purple Line
03. Doushite kimi wo suki ni natte shimattandarou?
04. Stand by U
05. Sky
06. Somebody To Love
07. Summer Dream
08. Survivor
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos


publicités